Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2022 2 28 /06 /juin /2022 11:32

Dans le cadre du cycle estival des visites « A l’Ombre des clochers », le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose, ce mardi 5 juillet 2022, une sortie consacrée à « L’Eglise Notre-Dame de Brix et le château du Val ».

Après avoir évoqué les origines très anciennes de Brix, rare exemple de village du Cotentin édifié à l’intérieur d’une fortification protohistorique, le guide s’attachera à rappeler le destin particulier du site durant le haut Moyen-âge. Au temps des premiers rois carolingiens la colline de Brix fut en effet le siège d’une résidence aristocratique, un lieu de pouvoir assez notable pour que l’on place sous sa protection un important trésor de reliques provenant d’Orient. L’église Notre-Dame, lointaine héritière de cette fondation, conserve quelques fragments de sarcophages mérovingiens, et des éléments sculptés de l’époque romane, mais elle  fut très largement remaniée et enrichie au XVIIe siècle, grâce au mécénat des seigneurs de la Luthumière. Elle se signale aussi bien par son porche orné d’une élégante Vierge à l’Enfant flanquée de mufles de lions, que par son monumental retable en bois polychrome et ses superbes fonts baptismaux à figures d’anges.

A la suite de l’église, les visiteurs seront invités à découvrir le très joli château du Val, qui fut jadis propriété de la famille Mangon, vassaux des seigneurs de la Luthumière. De l’ancien manoir à cour fermée du XVIe siècle subsistent le corps de logis flanqué de pavillons ainsi qu’un imposant colombier circulaire, équipé en son sommet d’une horloge de même époque. Sous son cadrant à chiffres latins, celle-ci arbore l’inscription « SEMPER AMICIS », que l’on peut traduire par « c’est toujours l’heure pour recevoir ses amis » : Une bien belle devise pour nous accueillir à l’occasion de cette première sortie estivale de la saison !

 

Le rendez-vous se fera à 15h devant l’église de Brix. Déplacement sur le site du château du Val en véhicules individuels (site privé accessible uniquement dans le cadre de la visite et en compagnie du guide conférencier).

 

Tarif Plein tarif : 4 € - Demi-tarif : 2 € (personnes sans emploi)

Gratuit pour les moins de 18 ans et les habitants de la commune.

Renseignements au 02.33.95.01.26 (en semaine) / Email : pah.clos.cotentin@lecotentin.fr

Le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin est un service de la Communauté d’agglomérations du Cotentin.

Partager cet article
Repost0
21 juin 2022 2 21 /06 /juin /2022 10:06

Le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose, le dimanche 26 juin, une visite guidée consacrée à « la Libération et la Reconstruction de Saint-Sauveur-le-Vicomte ».

 

Après une évocation de la Libération de Saint-Sauveur-le-Vicomte par les troupes américaines, le 16 juin 1944, la guide présentera, en partant du pont rétabli sur la rivière d'Ouve, le programme de la Reconstruction de la commune, qui avait été détruite à environ 60%.

Conçu par l'architecte Olivier Lahalle, le plan d'urbanisme s'est surtout attaché à remanier la voirie du bourg, autour d'îlots, et à redéfinir les espaces publics en dégageant les abords du château. Ses anciens fossés étaient en effet occupés avant-guerre par un front de constructions tandis que l'édifice abritait un hospice et le musée Barbey d'Aurevilly. Au-delà de la restauration des bâtiments réparables (dont l'église, paroissiale, dotée de vitraux créés par Paul Bony, collaborateur de Braque, Chagall ou Matisse), la Reconstruction a d'abord porté sur les logements privés et les commerces.

Certains sont rétablis de façon discontinue, sous la forme parfois de maisons bourgeoises isolées, retirées de la rue. Mais les plus nombreux sont réunis en  îlots linéaires ou fermés, spécialement aux abords du château où l'architecture est la plus soignée. Il faut aussi rebâtir la plupart des édifices publics : mairie, hospice, gendarmerie, musée, haras, perception... Les chantiers de l'hospice et du « groupe municipal » restent les plus marquants.

La visite débutera à 15h, rendez-vous dans la cour du château.

Les tarifs sont de 4 € pour les adultes, 2 € pour les étudiants et les personnes sans emploi. Gratuit – 18 ans.

 

Contact (en semaine) :

Pays d’art et d’histoire

pah.clos.cotentin@wanadoo.fr

Tél. : 02.33.95.01.26

Blog : http://closducotentin.over-blog.fr

Partager cet article
Repost0
31 mai 2022 2 31 /05 /mai /2022 17:45

Dans le cadre de son cycle des conférences d'histoire locale, le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose, le jeudi 16 juin prochain, une conférence richement illustrée intitulée « Une histoire des Monts du Cotentin »

Cerné par la mer et les marais, le Cotentin est parcouru des mouvements de vallées, de plateaux, de coteaux et de collines dont l’altitude ferait sourire un savoyard. Mais ce semis de monts arrondies, aux sommets tantôt dégarnis ou chevelus, est l'héritage d’une géologie originale. Ils ont en commun une histoire et des monuments qui signent leur identité et renforcent leur parenté : mégalithes et oppida protohistoriques, sanctuaires chrétiens et châteaux forts, corps de garde et signaux, moulins et carrières... Autant de traits particuliers qui, souvent nimbés de légendes et de mystères, composent l’un des ensembles les plus attachants des paysages de la presqu'île du Cotentin.

Cette conférence d’une durée d’environ 1h30 se tiendra à l'hôtel-Dieu de Valognes et débutera à 18h30. Elle sera animée par Simon Tasset, guide conférencier.

4 € pour les adultes, 2 € pour les étudiants.

Gratuit pour les moins de 18 ans et les personnes sans emploi ou sans un sou en poche.

Renseignements (en semaine) : Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin

Tél : 02.33.95.01.26/ Email : pah.clos.cotentin@lecotentin.fr

Partager cet article
Repost0
24 mai 2022 2 24 /05 /mai /2022 14:50

Dans le cadre des visites « Petit peuple de nos vieux murs », animées en partenariat avec l’association « Action biodiversité nature Tedd », le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose, le dimanche 29 mai prochain, une sortie consacrée à « L’église de Sainte-Colombe et son cimetière ».

Les origines de l'église de Sainte-Colombe sont étroitement liées à l'histoire du proche château de Néhou, dont le donjon s’élevait jadis dans l’axe du portail, sur l’autre rive de la rivière d'Ouve. D’abord offerte vers 1105 au grammairien qui avait la charge des écoles fondées par le seigneur de Néhou, elle entra dans un second temps dans le patrimoine des opulents abbés de Montebourg. L'édifice actuel abrite encore quelques  vestiges d'époque romane, bien que le chœur et la tour de clocher ont été reconstruits en style gothique, les chapelles latérales adjointes au XVIe siècle et la nef très restaurée par la suite. L’église de Sainte-Colombe se signale surtout par sa très belle statuaire, d’une qualité réellement exceptionnelle, ainsi que par son retable peint et ses peintures murales de la fin du Moyen-âge.

Le charme du lieu tient aussi à la beauté de son cimetière, très agréablement arboré et tapissé de verdure. Une approche environnemental de cet espace permettra d’en évoquer la flore abondante et d’observer le grand charme planté devant l’église. Le petit peuple des oiseaux, des rongeurs (l’on y rencontre parfois des lapins !) et des insectes venant loger dans les parages, seront aussi du rendez-vous. Une séance de projection d’images complétera l’observation de terrain pour rendre mieux accessibles l’histoire et la géographie du site, ainsi que le biotope original qu’il constitue.

 

Rendez-vous à 15h00, à l’église de Sainte-Colombe.

Tarif adultes = 4 €, étudiants = 2 €. Gratuit pour les enfants, les personnes sans emploi ou sans un sou ce mois-ci, et pour tous les habitants de la commune (il suffit de vous signaler !!). Sans réservation.

 

Pour tout renseignement contactez le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin par téléphone, au 02 33 95 01 26 (en semaine), ou par courriel : pah.clos.cotentin@lecotentin.fr). Le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin est un service de la Communauté d’agglomérations du Cotentin.

Partager cet article
Repost0
10 mai 2022 2 10 /05 /mai /2022 17:30

L’Ouve, la Gerfleur, le Trottebec et le Trotte-boeuf, l’Ecoute-s’il-Pleut et le Saouticot, la Gloire et l’Orgueil... autant de noms évocateurs d’une poétique propre à notre territoire, derrière lesquels se révèle un dense réseau de rivières et de ruisseaux dont le tracé a de tout temps contribué à écrire l’histoire des habitants de la presqu’île du Cotentin. Ces innombrables cours d’eau, tantôt menus ou abondants, furent à la fois des couloirs de peuplement et des repères servant à délimiter l’espace, parfois des traits de liaison ou des obstacles à franchir, mais toujours des dispensateurs d’abondantes ressources vivrières. Ces rivières ont aussi offert, par l’énergie qu’elles procurent, le support à d’innombrables activités artisanales, tels que les moulins à céréales, à tan ou à foulon. Elles ont servi à alimenter des pêcheries, des lavoirs et des tanneries, à irriguer les cultures et les prairies...

A l'heure où la renaturation des cours d'eau contribue à effacer les traces de ces anciens usages, cette conférence richement illustrée, d’une durée d’environ une heure, s’efforcera de présenter, sous tous ces différents aspects, une brève histoire des rivières du Clos du Cotentin.

Le rendez-vous est fixé à 18h30 dans la salle de conférence de l’hôtel-Dieu de Valognes

(Intervenant : Julien Deshayes)

4 euros pour les adultes, 2 euros pour les étudiants et les personnes sans emploi, gratuit pour les moins de 18 ans

Renseignements : Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin (en semaine)

Tél : 02.33.95.01.26/ Email : pah.clos.cotentin@wanadoo.fr

Partager cet article
Repost0
5 mai 2022 4 05 /05 /mai /2022 10:40

Dans le cadre du cycle des dimanches du patrimoine, le Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin, propose, ce dimanche 8 mai, une visite guidée intitulée "Saint-Sauveur-le-Vicomte au fil de l'eau".

L’histoire de Saint-Sauveur, que l'on baptisa un temps "Saint-Sauveur-sur-Douve", fut depuis toujours déterminée par la présence des cours d'eau qui le sillonnent. Le passage de l'Ouve, que franchi à cet endroit un important pont routier, fut manifestement un critère déterminant pour l'implantation du château, jadis l'une des plus importantes forteresses du Cotentin médiéval. Aisément navigable pour les embarcations légères - pirogues, nacelles ou gabares – ce petit fleuve constitua longtemps un axe de communication très fréquenté. Son cours abondant, alimentant de nombreux moulins et pêcheries, irriguant la pâture des marais, était tout à la fois une ressource énergétique et vivrière. Mais le guide donnera aussi leur place à de moindres débits, évoquant tour à tour les étangs, les puits, et les lavoirs, tel celui  récemment redécouvert auprès de l’ancien château. Il évoquera l'utilisation de l'eau dans la vie quotidienne de nos ancêtres, jusqu'à l'arrivée de l'eau courante…

RDV dans la cour du château à 15h

Les tarifs sont de 4 € pour les adultes, 2 € pour les étudiants et les personnes sans emploi. Gratuit pour les moins de 18 ans.

A venir sur cette thématique :

Mercredi 11 mai : La mise aux marais à Saint-Sauveur-le-Vicomte (rv. 15h chapelle de Selsoif)

Jeudi 19 mai : conférence illustrée, "Une histoire des rivières en Clos du Cotentin" (rv. 18h30, hôtel Dieu de Valognes)

Dimanche 22 mai : Visite guidée, Bricquebec au fil de l'eau (rv. 15h Place Sainte-Anne)

Partager cet article
Repost0
25 avril 2022 1 25 /04 /avril /2022 12:31

Dans le cadre des visites « Petit peuple de nos vieux murs », animées en partenariat avec l’association « Action biodiversité nature Tedd », le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose, le dimanche 1er mai prochain, une sortie consacrée à « L’église du Valdecie et son cimetière ».

La petite église Notre-Dame du Valdecie, édifiée en bordure d’une ancienne voie romaine, ne fut longtemps qu’une modeste chapelle, destinée au service d’une petite communauté d’habitants vivant sur le flanc d’une colline boisée dominant la vallée de la Scye, aux confins des vastes forêts de Bricquebec et Néhou. La première mention de cette église est contenue dans un document du XIIe siècle, précisant qu’elle avait été donnée à l'abbaye de Saint-Sauveur-le-Vicomte par le prêtre Roger. L'édifice actuel, progressivement agrandi au fil des siècles, abrite une très belle statue polychrome de la Vierge à l'enfant.

Une approche environnemental de l’enclos du cimetière permettra d’en évoquer la flore très particulière, et d’observer aussi l’if remarquable planté au devant de l’église. La géologie du sol, le petit peuple des hirondelles et des abeilles venant loger dans les parages, seront aussi du rendez-vous. Une séance de projection d’images complètera l’observation de terrain pour rendre mieux accessibles l’histoire et la géographie du site, ainsi que le biotope original qu’il constitue.

Rendez-vous à 15h00, à l’église du Valdecie (commune nouvelle de Bricquebec-en-Cotentin). Tarif adultes = 4 €, étudiants = 2 €. Gratuit pour les enfants, les personnes sans emploi ou sans un sou ce mois-ci, et pour tous les habitants de la commune (il suffit de vous signaler !!). Sans réservation.

Pour tout renseignement contactez le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin par téléphone, au 02 33 95 01 26 (en semaine), ou par courriel : pah.clos.cotentin@lecotentin.fr). Le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin est un service de la Communauté d’agglomérations du Cotentin. Intervenants : Marianne Duruel et Julien Deshayes.

Partager cet article
Repost0
25 avril 2022 1 25 /04 /avril /2022 11:27

Flottemanville-Bocage, verrière du choeur, détail (Marguerite Huré, 1944)

Durant les années qui ont suivi les terribles destructions provoquées en Cotentin par les combats de la Libération, notre territoire est devenu un vaste chantier de reconstruction, faisant intervenir, au profit des églises sinistrées, de très nombreux et talentueux artistes. Parmi les grands représentants de l’art sacré du XXe siècle actifs en Cotentin, peu de noms de femmes ont toutefois été retenus. Longtemps demeurée dans l’ombre de Paul Bony, son brillant époux et son compagnon d’atelier, la maître verrier Adeline Hébert est aujourd’hui unanimement reconnue pour son œuvre et son parcours exceptionnels. On lui doit en particulier la série de verrières de la grande église de l’abbaye de Saint-Sauveur-le-Vicomte, dont chaque pièce marque un jalon décisif dans l’exploration de la figuration abstraite. Autre figure majeure et innovante de son siècle, Marguerite Huré est surtout restée célèbre en Normandie pour le travail mené avec Auguste Perret sur l’église Saint-Joseph du Havre. Moins connus du grand public, les vitraux figuratifs qu’elle a produit pour les églises de Flottemanville-Bocage, du Ham et de Lieusaint surprennent par la vitalité de leurs coloris et leur rare puissance expressive.

Adeline Hébert-Stevens (1943)

Intervention d’une durée d’environ une heure

Le rendez-vous est fixé à 18h30 dans la salle de conférence de l’Abbaye Sainte-Marie-Madeleine Postel de Saint-Sauveur-le-Vicomte

4 euros pour les adultes, 2 euros pour les étudiants et personnes sans emploi, gratuit pour les moins de 18 ans

Renseignements : Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin (en semaine)

Tél : 02.33.95.01.26/ Email : pah.clos.cotentin@wanadoo.fr

Partager cet article
Repost0
11 avril 2022 1 11 /04 /avril /2022 15:06

Il y a tout juste 500 ans, en 1522, les moines de l’abbaye de Saint-Sauveur-le-Vicomte passait commande à Rouen d’une statue de l’« Ecce Homo », montrant un Christ presque grandeur nature, aux mains liées, coiffé d’une couronne d’épines et vêtu d’un manteau de pourpre, tel qu’il comparut  devant Pilate la veille de sa crucifixion. Cette œuvre de grande qualité, d’un réalisme saisissant, leur fut livrée déjà peinte, par voie navale, en traversant la baie de Seine pour remonter ensuite le cours de la rivière d’Ouve jusqu’à son point d’arrivée.

Lors de cette conférence nous nous efforcerons d’illustrer, autour de cette œuvre majeure, un panorama de la création artistique dans le Cotentin de la Renaissance. Nous tenterons en particulier de distinguer les œuvres commandées à l’extérieur, auprès des ateliers de Caen, de Rouen ou au-delà, de celles produites par des sculpteurs actifs dans notre région. Nous essaierons aussi de mieux cerner quelle place ces « ymages » occupaient dans les pratiques religieuses de ce temps, et ce qu’elles peuvent ainsi nous révéler de la sensibilité des populations du XVIe siècle.

Saint-Nicolas de Pierrepont, église Saint-Nicolas - chapelle latérale

 

Le rendez-vous est fixé à 18h30 dans la salle de conférence de l’Abbaye Sainte-Marie-Madeleine Postel de Saint-Sauveur-le-Vicomte

4 euros pour les adultes, 2 euros pour les étudiants et personnes sans emploi,

Gratuit pour les moins de 18 ans

Intervention d’environ une heure, animée par Julien Deshayes

Renseignements : Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin (en semaine)

Tél : 02.33.95.01.26/ Email : pah.clos.cotentin@wanadoo.fr

Partager cet article
Repost0
6 avril 2022 3 06 /04 /avril /2022 18:40

SAINT-SAUVEUR-LE-VICOMTE

Enquête criminelle pour les enfants : mercredi 13 avril à 15h

Un meurtre a été commis dans la forteresse du chevalier d’Harcourt !! Le chapelain a été retrouvé égorgé dans les fossés du château.

Vient tenter de résoudre l’énigme de ce meurtre en famille ou entre amis.

A l’aide d’indices et de témoignages et d’un peu de logique, tu devras démasquer l’assassin !

Réservé aux enfants de 6 à 12 ans accompagnés d’un adulte. 2€/enfant.

COMPLET

Inscription obligatoire au 02.33.95.01.26

Rendez-vous dans la cour du château

 

Visites guidées du château médiéval : jeudis 14 et 21 avril à 15h.

Centre du pouvoir des Néel, premiers vicomtes du Cotentin, le château de Saint-Sauveur-le-Vicomte a également joué un rôle déterminant lors de la guerre de Cent ans, à l’époque du bouillant chevalier Geoffroy d’Harcourt.

L’édifice conserve une partie de son enceinte fortifiée, flanquée de tours et dominée par un imposant donjon, édifié au XIVe siècle par le roi Edouard III d'Angleterre. La visite permet d’accéder aux étages du donjon et de découvrir l’intérieur du « logis Robessart ».

 

Rendez-vous dans la cour du château

Les tarifs sont de 4 € pour les adultes, 2 € pour les étudiants et les personnes sans emploi. Gratuit pour les moins de 18 ans.

VALOGNES

  • Visite guidée d’Alauna : samedi 16 avril à 15h

Fondée sous le règne d’Auguste, Alauna fut durant le Haut Empire l’une des principales agglomérations antiques de l’actuelle Normandie. Le site a fait l’objet au cours des dernières années d’intenses recherches archéologiques, qui ont permis d’approfondir les connaissances dont on dispose au sujet de l’ancienne capitale du peuple des Unelles. En subsistent principalement les imposants vestiges des thermes et l’emplacement du théâtre à gradins.

Rdv à 15h auprès des thermes (stationnement auprès de l’ancienne piscine municipale, rue Pierre de Coubertin) – Prévoir des chaussures adaptées à la marche.

  • Visite « noblesse Valognaise » : le samedi 23 avril à 15h

Visite consacrée aux hôtels particuliers et à la vie aristocratique dans le Valognes de l'ancien Régime. Au cours du XVIIIe siècle, la ville de Valognes est marquée par un phénomène sans précédent de multiplication des hôtels particuliers, édifiés par une aristocratie de plus en plus nombreuse. Ces résidences urbaines, écrins d’une société brillante, partageant son temps entre les réceptions, les jeux, les danses, les vibrantes discussions et les intrigues mondaines, se substituent alors aux demeures médiévales qui les ont précédées. Pour reprendre les mots de l'intendant Foucault, il n'y a point alors de ville, dans toute la Normandie, "où tant de gentilshommes fassent leur demeure". En 1698, on y dénombre près d'une centaine de maisons de noblesse, en majorité les résidences d'hiver de châtelains de villages avoisinants. Valognes acquiert dès lors une belle réputation, qui fera dire à Lesage, dans sa pièce de théâtre Turcaret : "Savez vous bien qu’il faut trois mois de Valognes pour achever un homme de cour"…

Tarifs : 4 € / adultes, 2 € / étudiants et les personnes sans emploi. Gratuit aux moins de 18 ans.

  • Enquête criminelle pour les enfants : mercredi 27 avril à 15h

Un meurtre a été commis dans le quartier des artisans à Valognes. Une lessivière est retrouvée égorgée près du lavoir du grand Moulin. Venez résoudre en famille ou entre amis, l’énigme de ce meurtre. A l’aide d’indices et de témoignages et d’un peu de logique, vous devrez trouver l’assassin !

COMPLET
Réservé aux enfants de 6 à 12 ans accompagnés d’un adulte.

Rdv 15 h au Pays d’art et d’histoire, 21 rue du Grand Moulin à Valognes. 2 €/enfant.

Réservation obligatoire au 02 33 95 01 26

BRICQUEBEC

Enquête criminelle pour les enfants : mercredi 20 avril à 15h

Un meurtre a été commis au château de Bricquebec…

Viens tenter d'élucider cette affaire en famille ou entre amis, dans un cadre historique qui te sera dévoilé au cours de l’enquête.

Tu découvriras l'univers de Robert Bertran, dit « le Chevalier au Vert Lion, le seigneur des lieux.
Réservé aux enfants de 6 à 12 ans accompagnés d’un adulte.

Rdv à 15 h à l’office de tourisme, place Sainte-Anne de Bricquebec.

COMPLET

Tarif : 2 €/enfant.

Inscription obligatoire au 02.33.95.01.26

Cl. Thierry Houyvet/agglomération du Cotentin

Visites guidées du château médiéval : vendredis 15 et 22 avril à 15h.

Fondé sous le règne de Guillaume le Conquérant, le château de Bricquebec fut l'une des plus puissantes places fortes du Cotentin médiéval. Il a conservé son haut donjon polygonal et abrite une impressionnante salle seigneuriale d’époque romane. L’ensemble est compris dans une vaste enceinte flanquée de tours et protégé par deux portes fortifiées. C’est dans ce cadre exceptionnellement préservé que s’est écrit, durant plusieurs siècles, le destin des grandes familles qui ont possédé cette seigneurie. Du légendaire scandinave Anslech à Louis d’Estouteville, le vaillant défenseur du Mont-Saint-Michel, ce sont plus de cinq cent ans d’histoire qui nous sont ainsi donnés à découvrir.

Rendez-vous dans la cour du château

Les tarifs sont de 4 € pour les adultes, 2 € pour les étudiants et les personnes sans emploi. Gratuit aux moins de 18 ans.

 

Contact en semaine :

Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin

pah.clos.cotentin@lecotentin.fr

Tél. : 02.33.95.01.26 / 06.31.66.15.93

http://closducotentin.over-blog.fr

Ou retrouvez-nous sur facebook :

https://www.facebook.com/clos.ducotentin

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • : Ce site présente les actualités proposées par l'équipe du Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin. Il contient également des dossiers documentaires consacrés au patrimoine et à l'histoire de Valognes, Bricquebec et Saint-Sauveur-le-Vicomte.
  • Contact