Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 11:29

Dans le cadre de son programme des Dimanches du patrimoine, le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose, ce dimanche 30 avril, une visite guidée consacrée à « L’église de Colomby et le manoir du Breuil ».

L’église Saint-Georges de Colomby compte parmi les plus belles réalisations de l’architecture gothique en Cotentin. Dominée par une haute flèche de pierre, elle se signale par l’harmonie de ses proportions et la finesse d’exécution de ses colonnes à chapiteaux et de ses voutes sur nervures d’ogives. Sa statuaire, riche et abondante, recèle de très beaux éléments, dont un saint Jacques pèlerin du XVe de production locale et un superbe Christ aux liens qui fut probablement importé de Rouen au début du XVIe siècle. Au contact étroit de l’église paroissiale, l’ancien presbytère de Colomby, magnifiquement restauré par la commune il y a quelques années, offre un élégant exemple de logis du XVIIIe siècle. Le manoir du Breuil que nous rejoindrons ensuite est en revanche davantage représentatif de l’habitat seigneurial de la fin du Moyen-âge. Sa façade hérissée de tours et sa cour bordée de communs agricoles furent édifiées peu après 1500 par la famille Le Cappon, anoblie en 1580 en la personne de Jean le Cappon, et qui conserva la propriété jusqu’au milieu du XVIIe siècle.

Cette visite guidée débutera à 15h précise, rendez-vous à l’église de Colomby (parking situé sur l’arrière du cimetière).

 

Les tarifs sont de 4 € pour les adultes, 2 € pour les étudiants et les personnes sans emploi.

Gratuit pour les moins de 18 ans.

Renseignements : Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin (en semaine)

Tél : 02.33.95.01.26/ Email : pah.clos.cotentin@wanadoo.fr

 

Colomby : Le presbytère du XVIIIe siècle et l'église Saint-Georges depuis le manoir du Breuil

Colomby : Le presbytère du XVIIIe siècle et l'église Saint-Georges depuis le manoir du Breuil

Le Christ aux Outrages de Colomby (à droite) et celui de la Cathédrale de Rouen : reflet probable de la diffusion des productions rouennaises en Cotentin à l'aube de la Renaissance

Le Christ aux Outrages de Colomby (à droite) et celui de la Cathédrale de Rouen : reflet probable de la diffusion des productions rouennaises en Cotentin à l'aube de la Renaissance

Partager cet article

Repost 0
closducotentin.over-blog.fr
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • : Ce site présente les actualités proposées par l'équipe du Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin. Il contient également des dossiers documentaires consacrés au patrimoine et à l'histoire de Valognes, Bricquebec et Saint-Sauveur-le-Vicomte.
  • Contact