Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 15:34

Dans le cadre du nouveau cycle de conférences consacrée cette année au thème de la commande artistique et de la création architecturale, le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose, ce jeudi 15 décembre, une intervention intitulée « patronage ecclésiastique et construction religieuse en Cotentin du XIe au XIIIe siècle ».

A défaut de nous livrer le nom des bâtisseurs, les documents écrits du Moyen-âge nous permettent parfois de comprendre qui furent les commanditaires des églises romanes, puis gothiques, de notre région. En parvenant à définir le rang et la place que ces « maitres d’ouvrage » occupaient dans la société de leur temps, nous pouvons aussi tenter de mieux déchiffrer l’influence que ceux-ci ont pu exercer dans l’évolution de l’architecture locale. Or, ce qui apparaît de façon très nette est que la propriété des églises et la situation du clergé ont énormément évolué durant la période qui nous intéresse. Au XIe siècle encore, la grande majorité des curés des paroisses rurales du Cotentin étaient des prêtres « vavasseurs », membres de la petite aristocratie indigène, qui pouvaient se marier, et se transmettaient même leur charge de père en fils. Etroitement mêlés aux communautés villageoises, ils ont sans doute exercé un rôle important dans la construction de nombreuses petites églises bâties en  Cotentin aux environs de l’an mil.

009-st-martin-le-Hebert--16-b.jpg

Au cours du XIIe siècle en revanche, sous la pression du pouvoir ducal et des autorités ecclésiastiques, la propriété des paroisses fut progressivement transférée aux moines bénédictins. L’ouverture des grands chantiers monastiques des abbatiales de Lessay, de Montebourg et de Saint-Sauveur-le-Vicomte, provoqua dans le même temps un grand mouvement de renouveau architectural, qui correspond chez nous à la diffusion du style roman. D’autres communautés religieuses – chanoines prémontrés de Blanchelande et chanoines victorins de Cherbourg en particulier – viendront ensuite compléter l’encadrement religieux des populations, en promouvant une architecture « réformée », plus sobre, plus légère et plus élégante. L’évêque et le clergé de la cathédrale, agissant également comme commanditaires, soutiendront à leur tour l’avènement de l’architecture gothique et sa diffusion dans notre région au cours du XIIIe siècle.

Rendez-vous à 18h30 salle Paul Eluard de l’hôtel-Dieu (sans réservation préalable). Les tarifs proposés sont de 4 € pour les adultes, 1,50 € pour les étudiants. Gratuit pour les moins de 18 ans et les personnes sans emploi. 

 

RETOUR

Partager cet article

Repost 0
closducotentin.over-blog.fr
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • : Ce site présente les actualités proposées par l'équipe du Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin. Il contient également des dossiers documentaires consacrés au patrimoine et à l'histoire de Valognes, Bricquebec et Saint-Sauveur-le-Vicomte.
  • Contact