Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 août 2021 3 18 /08 /août /2021 11:02

Dans le cadre des commémorations proposées durant l’année 2021 autour de l’anniversaire des 500 ans de Gilles de Gouberville (1521-1578), le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose, ce jeudi 19 août, une conférence richement illustrée consacrée à « Gilles de Gouberville et l’art de son temps.

Le Cotentin a connu au cours des XVe et XVIe siècle une extraordinaire floraison de statuaire religieuse. Douées de vertus guérisseuses, objets de processions et de pèlerinages, les statues de nos églises faisaient l’objet de mises en scènes liturgiques des plus spectaculaires. Elles suscitaient de telles passions et attiraient vers elles des foules si considérables que la possession d’une statue réputée pouvait vite devenir extrêmement lucrative. Dans le même temps le style des œuvres évoluait vers toujours plus de réalisme, de présence émotionnelle et de sensualité. En réaction à ces évolutions, jugées déviantes et idolâtriques, les adeptes de la Réforme protestante allaient bientôt engager, dans les villes comme dans les campagnes, un mouvement de destructions iconoclastes sans précédent.

Pour qui se prête à une lecture attentive de son célèbre « Journal des mises et receptes », Gilles de Gouberville se révèle être un témoin privilégié de la crise des images dans le Cotentin de la Renaissance. Il nous dévoile ce faisant une part essentielle de sa propre sensibilité religieuse.

 

Intervention d’une durée d’environ une heure animée par Julien Deshayes

Cette conférence est proposée en partenariat avec le Comité Gilles de Gouberville

https://www.gouberville.asso.fr/

Le rendez-vous est fixé à 18h30 à l’hôtel-Dieu de Valognes (rue de l’hôtel-Dieu)

GRATUIT

Renseignements/réservations : Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin (en semaine)

Tél : 02.33.95.01.26/ Email : pah.clos.cotentin@wanadoo.fr

La présentation du passe-sanitaire sera demandée à toutes les personnes âgées de 12 ans et plus.

Partager cet article
Repost0
16 août 2021 1 16 /08 /août /2021 10:24

Dans le cadre des visites estivales, le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose, ce mardi 17 août, une visite guidée consacrée au prieuré de la Luthumière et à la chapelle Saint-Jouvin, sur la commune de Brix.

Fondation de l’époque ducale, la création du petit prieuré de Saint-Pierre de la Luthumière résulte de donations effectuées par la famille de Brix et plusieurs autres seigneurs du Cotentin au profit des moines bénédictins de Saint-Sauveur-le-Vicomte. Outre la chapelle Saint-Pierre, les frères y reçurent le droit d’établir un moulin sur le cours de la rivière d’Ouve, et celui de couper du bois dans les forêts environnantes pour leur chauffage, la construction et l’entretien de leurs bâtiments. Malgré les injures du temps, les édifices médiévaux subsistants sur le site du prieuré témoignent encore de l’organisation de ce petit établissement religieux et du mode de vie des quelques moines qui y résidaient.

A la suite du prieuré, les visiteurs seront également invités à découvrir la chapelle et la fontaine Saint-Jouvin, lieux d’un culte millénaire voué à un mystérieux saint qui, selon la légende, serait le génial constructeur de la première cathédrale de Coutances.

Cette visite, d’une durée d’environ 2h débutera à 15h. Rendez-vous sur le site, 296 route de Saint-Jouvin (stationnement auprès du clos de la fontaine Saint-Jouvin).

Au vu des nouvelles instructions gouvernementales, afin d’accéder à l’intérieur de la chapelle Saint-Jouvin, la présentation du passe-sanitaire sera demandée aux personnes âgées de 12 ans et plus.

 

Les tarifs sont de 4 € pour les adultes, 2 € pour les étudiants et les personnes sans emploi.

Gratuit pour les moins de 18 ans.

Renseignements : Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin (en semaine)

Tél : 02.33.95.01.26/ Email : pah.clos.cotentin@wanadoo.fr

Partager cet article
Repost0
12 août 2021 4 12 /08 /août /2021 18:59

Dimanche 15 août prochain, le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose une visite guidée consacrée à « Bricquebec au temps des Matignon ».

Les dernières décennies du XVIIIe siècle sont marquées dans le bourg de Bricquebec par de profondes mutations. Cet essor résulte principalement des efforts de la puissante famille de Matignon, devenue propriétaires de la baronnie depuis 1702. Ainsi sera engagée une série d’aménagements, incluant le percement de nouvelles rues, le lotissement de terrains à bâtir et l’aménagement d’une vaste promenade arborée... Par la volonté de Marie Thomas Auguste des Matignon, un hôpital et des écoles seront également créés. Sans omettre de rappeler les origines médiévales de la Cité du Donjon, le guide conférencier s’efforcera de retrouver, au fil des rues de Bricquebec, l’empreinte encore sensible de cette grande famille aristocratique.

Le pass sanitaire pourra être demandé pour l'accès au sommet du donjon

Le port du masque reste recommandé.

 

Tarif = 4€ /adulte, 2€ /étudiant, gratuit aux moins de 18 ans.

Rdv : Office de tourisme, Place Sainte-Anne à 17h00.

 

Contact :

Pays d’art et d’histoire

pah.clos.cotentin@lecotentin.fr

Tél. : 02.33.95.01.26 (en semaine)

Partager cet article
Repost0
9 août 2021 1 09 /08 /août /2021 17:33

Dans le cadre du cycle de visites « A l’ombre des clochers », le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose, demain mardi 10 août, une visite guidée consacrée à l’église et à l’ancien prieuré Saint-Jean des Bois de Saint-Jacques de Néhou.

Eglise Saint-Jacques, statue de la Vierge à l'Enfant

L’église de Saint-Jacques de Néhou a été édifiée pour offrir un lieu de culte à la population de ce secteur isolé de l’ancienne forêt de Néhou. Le chantier, débuté en 1820, devait s'achever trois ans plus tard. Mais, cette première construction, jugée de mauvaise qualité, nécessita de nouveaux travaux, qui ne s’achevèrent qu’à la fin du XIXe siècle. L’édifice présente un plan en croix latine très classique, avec un clocher en façade, et abrite une intéressante statuaire religieuse. Elle porte les traces encore visibles des combats de la Libération.  A la suite de l’église, les visiteurs seront invités à découvrir le site de l’ancien prieuré Saint-Jean des Bois, jadis dépendance de l’abbaye de Montebourg, dont l’antique chapelle présente les traces d’une histoire plus que millénaire.

Chapelle de l'ancien prieuré

RV à 15h00, à l’église de St-Jacques-de-Néhou.

Tarif = 4€ /adulte, 2€ /étudiant, gratuit aux moins de 18 ans.

Au vu des toutes nouvelles instructions gouvernementales la présentation du passe-sanitaire sera demandée à toutes les personnes âgées de 12 ans et plus (nécessaire pour accès à l'intérieur de l'église Saint-Jacques)

Partager cet article
Repost0
2 août 2021 1 02 /08 /août /2021 18:30

Dimanche 8 août prochain, le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose une visite guidée de l’église de Selsoif et du marais de Saint-Sauveur-le-Vicomte.

Selon la légende, le nom de ce village isolé au cœur des marais aurait pour origine une aventure arrivée à Dame Létiticie, châtelaine de Saint-Sauveur, qui, s'étant perdue dans la forêt lors d'une partie de chasse, croyait devoir y mourir de soif. Ayant invoqué la protection de la sainte Vierge, elle vit jaillir une source et fit alors le vœu de fonder en ce lieu un sanctuaire, ou « cella », que l'on nomma dès lors « Selsoif ». Si l’étymologie ainsi proposée s’avère pour le moins douteuse, ce récit nous rappelle cependant que Selsoif se trouvait jadis, lorsque les moines de l’abbaye voisine y reçurent d’importants domaines, couverte par une vaste forêt. L’église conserve de beaux éléments d’époque romane ainsi qu’une riche statuaire. Qualifiée de chapelle, elle offrait cependant à la population du village toutes les fonctions d’une véritable paroisse, avec ses baptêmes, ses mariages, ses inhumations…

Car la population de Selsoif constituait bien une communauté distincte, consciente de son identité et de ses droits particuliers. Elle bénéficiait de la jouissance collective de plus d’une centaine d’hectares de landes et de marais, qui assuraient une part non négligeable de sa subsistance. Ces terrains, offrant de vastes zones de pâture, permettaient non seulement d'y nourrir - comme encore aujourd'hui - des troupeaux de bovins et de chevaux, mais aussi des moutons (liés par paires), des cochons (au groin percé d'un anneau), ou encore des oies (porteuse d’un carcan en bois !). Le guide évoquera aussi la navigation, la chasse, la pêche et les petites cueillettes de « rots », de tourbe ou de bouses, et s’attachera à présenter l’architecture traditionnelle en « masse », dont sont constituées les maisons anciennes de ce secteur.

 

Tarif = 4€ /adulte, 2€ /étudiant, gratuit aux moins de 18 ans.

RV église de Selsoif à 15h

Le port du masque reste obligatoire lors des rassemblements.

Contact :

Pays d’art et d’histoire

pah.clos.cotentin@lecotentin.fr

Tél. : 02.33.95.01.26

http://closducotentin.over-blog.fr

https://facebook.com/clos.ducotentin/

Et pour rappel, les prochaines lectures du musée Barbey d'Aurevilly... à réserver d'urgence, nombre de places limité !!

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2021 5 30 /07 /juillet /2021 15:49

Dans le cadre du cycle de visites « A l’ombre des clochers », le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose, le mardi 3 août prochain, une visite guidée consacrée à l’église et à l’ancien prieuré de Morville.

Située à proximité immédiate de l’ancien manoir seigneurial, l’église de Morville est vouée à saint Pair, un évangélisateur et ermite né sous le règne de Clovis, fondateur de l’abbaye de Sesciac (aujourd’hui Saint-Pair) puis évêque d’Avranches. Le patron secondaire de l’église est saint Antoine, un autre ermite, très célèbre, des premiers temps chrétiens. Le culte de ces saints solitaires nous rappelle que Morville était jadis un « désert », au sens médiéval du terme, une clairière au sein du vaste massif de la forêt de Brix. Cette situation forestière explique peut-être aussi le culte qu’on y vouait à saint Hubert, le chasseur converti par la vision d'un cerf... autant de figures mythiques que l’on trouve représentées parmi la riche statuaire de ce bel édifice médiéval, construit dans le premier tiers du XIVe siècle.

A la suite de l’église, les visiteurs seront invités à découvrir le site de l’ancien prieuré de Morville. Cet ensemble architectural dépendait depuis le XIIIe de l’hôtel Dieu de Coutances. Le logis du prieur, une élégante demeure du XVIIIe siècle, appartient au tout début du règne de Louis XVI.

 

RV à 15h00, à l’église de Morville.

Tarif = 4€ /adulte, 2€ /étudiant, gratuit aux moins de 18 ans.

 

Le port du masque reste obligatoire lors des rassemblements

Contact :

Pays d’art et d’histoire

pah.clos.cotentin@lecotentin.fr

Tél. : 02.33.95.01.26

http://closducotentin.over-blog.fr

https://facebook.com/clos.ducotentin/

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2021 5 30 /07 /juillet /2021 15:42
Partager cet article
Repost0
26 juillet 2021 1 26 /07 /juillet /2021 15:58

En lien avec l’exposition temporaire « Dans les pas de Félix Buhot » présentée durant l’été 2021 par le service culturel de la ville de Valognes, le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose, ce dimanche 1er août, une visite guidée intitulée « Valognes avec un guide nommé Félix Buhot ».

Né à Valognes en 1847, le peintre Félix Buhot est demeuré sa vie durant fidèle au souvenir de sa ville natale, qu’il n’a cessé d’illustrer et de magnifier par son art. Connu en particulier pour ses illustrations des œuvres littéraires de Jules Barbey d’Aurevilly, il fut surtout un paysagiste d’atmosphère, nourrissant sa contemplation du réel par un imaginaire aux tonalités romantiques, voir « gothiques », dans le sens où une sombre inquiétude semble parcourir son œuvre de part en part, et la remplir de mystère.

Cet itinéraire nous conduira en divers lieux de la ville figurés par l’artiste, depuis l’hôtel de Louvières où il naquit jusque à la place du Calvaire, en passant par la place du château, l’église Saint-Malo, la rue de l'église...

 

Rendez-vous sur la place du château (côté panneau lumineux) à 17h00.

Tarif = 4€ /adulte, 2€ /étudiant, Gratuit - 18 ans.

Le port du masque reste obligatoire lors de rassemblements.

 

Contact :

Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin

pah.clos.cotentin@lecotentin.fr

Tél. : 02.33.95.01.26 http://closducotentin.over-blog.fr

https://facebook.com/clos.ducotentin/

Retrouvez prochainement les lectures théâtralisées du Musée J. Barbey d'Aurevilly (réservation 02 33 41 65 18)

Retrouvez prochainement les lectures théâtralisées du Musée J. Barbey d'Aurevilly (réservation 02 33 41 65 18)

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2021 5 23 /07 /juillet /2021 17:17

Mercredi 28 juillet prochain, le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose une enquête criminelle au château de Saint-Sauveur-le-Vicomte.

 

Un meurtre a été commis dans la forteresse du chevalier d’Harcourt !! Le corps du chapelain a été retrouvé dans les fossés du château....

A l’aide d’indices et de témoignages, et d’un peu de logique, les enfants devront démasquer l’assassin !

Réservé aux enfants de 6 à 12 ans accompagnés d’un adulte.

Inscription obligatoire au 02.33.95.01.26 avant le 28 juillet (midi).

Rendez-vous dans la haute cour du château à 15h00.

Le port du masque reste obligatoire lors de rassemblements.

 

Tarif = 2€ /participants.

 

Contact :

Pays d’art et d’histoire

pah.clos.cotentin@lecotentin.fr

Tél. : 02.33.95.01.26

http://closducotentin.over-blog.fr

https://facebook.com/clos.ducotentin/

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2021 3 21 /07 /juillet /2021 16:27

Dans le cadre du cycle "A l'ombre des clochers", le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin propose, ce mardi 27 juillet, une visite  de L’église Saint-Georges et du manoir de Mesnilgrand à Yvetot-Bocage

 

Jadis placée sous le patronage des évêques de Coutances, l’église paroissiale Saint-Georges se signale par la délicatesse de son chœur de style gothique, datant du début du XIIIe siècle. Les multiples modifications et extensions dont l’édifice a fait l’objet au fil des siècles n’ont pas atténué l’intérêt de son architecture, ni la qualité et la richesse de son mobilier et de sa statuaire. Outre une très belle sainte Catherine de style Renaissance, on y signalera en particulier une monumentale chaire à prêcher, chef-d’œuvre de l’un des ateliers de sculpteurs actifs au sein des carrières de pierre calcaire qui ont longtemps fait la fortune d’Yvetot-Bocage.

A la suite de l’église, les visiteurs seront invités à découvrir le manoir de Mesnilgrand. Cette belle demeure de la Renaissance tardive fut, depuis le XVIIe jusqu’au XIXe siècle, la propriété de la famille Gallis, qui, exerçant à Valognes des offices judiciaires, fit durablement souche à Yvetot-Bocage. Jean-Thomas Gallis rallie en 1789 les idées de la Révolution et deviendra maire de Valognes sous la Restauration (1813-1815). Il aurait servi de modèle à l'écrivain Jules Barbey d'Aurevilly pour le protagoniste de l'une des nouvelles de ses Diaboliques...

 

RV à 15h00, à l’église d’Yvetot-Bocage.

Tarif = 4€/adulte, 2€/étudiant, gratuit aux moins de 18 ans.

Déplacements sur site en véhicule individuel.

Le port du masque reste obligatoire lors des rassemblements.

Contact :

Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin

pah.clos.cotentin@lecotentin.fr

Tél. : 02.33.95.01.26

http://closducotentin.over-blog.fr

https://facebook.com/clos.ducotentin

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • : Ce site présente les actualités proposées par l'équipe du Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin. Il contient également des dossiers documentaires consacrés au patrimoine et à l'histoire de Valognes, Bricquebec et Saint-Sauveur-le-Vicomte.
  • Contact