Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 10:22

Carnot (rue)

Le 3 juin 1763, François Rouxel, avocat et le sieur Joseph Rouxel, sieur des Chesnays, lieutenant du premier chirurgien du roi, vendaient à Charles-Antoine Le Trésor d’Ellon et son frère Jacques-Louis Le Trésor de Marchésieux, un corps de logis rue Sicquet comprenant une demeure avec cour et dépendances, ainsi que deux jardins potager.

Lerouge.jpg

Localisation de l'hôtel du Trésor d'Ellon sur le plan Lerouge, 1767

L'hôtel reste ensuite dans la famille jusqu'en 1813, date à laquelle Anne-Louise Le Trésor, fille de Charles-Antoine Le Trésor d’Ellon et épouse civilement séparée de monsieur Anne-Etienne Michel Turgot, le revend à Jean-Baptiste François Lacauve, marchand à Bayeux (Cf. Journal de l'arrondissement de Valognes). Anne-Louis le Trésor eut pour fils Louis-Félix Etienne Turgot, officier légitimiste, membre conservateur de la chambre des pairs puis ministre et diplomate sous Napoléon III.

Le 4 juin 1824, la propriété est cédée par François Lacauve à Louis-Pierre-Charles de Clamorgan. Né en 1770, Charles de Clamorgan servit deux ans (1787-1788) dans la marine royale avant d'entreprendre une formation d'avocat. Engagé dans les Dragons en 1793, il fut ensuite lieutenant (1808) puis capitaine (1809) de la garde nationale. Nommé juge de paix en 1811, il devint maire de Valognes en 1815, et parvint durant les Cent jours à contenir les débordements royalistes qui secouaient la ville. De nouveau maire en 1826, c'est lui qui fut chargé d'acceuillir en aout 1830 le roi Charles X en route vers l'exil. Promu chevalier de la légion d'honneur en 1829, il devint ensuite sous-préfet de l'arrondissement de Valognes et décéda le 25 juillet 1839. La propriété est aussitôt revendue au département de la Manche par son neveu, Paul-Emile Clamorgan, avocat, pour devenir la Sous-Préfecture de l'arrondissement de Valognes. 

6FI615_0041.JPG

Orphelin, Paul Emile de Clamorgan (1796-1876) fut élevé par son oncle et eut à Valognes une jeunesse tumultueuse, prenant part en particulier à des manifestations anticléricales et à des profanations de sépultures. Avocat libéral, engagé très jeune en politique, il  fut le principal agent électoral d'Alexis de Tocqueville dans l'arrondissement de Valognes. Ayant vendu la demeure de son oncle, il résida ensuite à l'hôtel d'Anneville du Vast, rue des Capucins, et épousa en 1843 Louise Amélie Chevrel.

6FI615_0110.JPG

Désaffectée en 1926, la sous-préfecture de Valognes fut entièrement rasée lors des bombardements américains de juin 1944. Il figure cependant sur plusieurs cartes postales du début du XXe siècle ainsi que sur différents plans de ville.

6FI615_0114.JPG

Placé dans le retrait d’une étroite demi-lune, un grand portail charretier abrité sous un fronton courbe donnait accès à l’avant-cour. L’édifice imposait une façade monumentale et austère, rigoureusement campée entre deux énormes chaines d’angles formant des sortes d’ailerons très théâtraux. 

coll. Alain Lecoutour 18

L'élévation de l'édifice était composée de sept travées organisées autour d'un faux avant-corps central en légère saillie, souligné par des pilastres doriques reposant sur un dosseret en bossage, et surmonté d'un fronton triangulaire. Un escalier en fer à cheval à rampes d’appuis en fer forgé donnait accès aux pièces de l'étage noble, placées sur un rez-de-chaussée semi-enterré. Un étage d'attique abritant des chambres occupait le troisième niveau de la construction.

531_001.jpg

Façades antérieure et postérieure, cartes postales anciennes, vers 1900

 

(J. Deshayes/ S. Javel, Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin)

RETOUR

 

Partager cet article

Repost 0
closducotentin.over-blog.fr
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • : Ce site présente les actualités proposées par l'équipe du Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin. Il contient également des dossiers documentaires consacrés au patrimoine et à l'histoire de Valognes, Bricquebec et Saint-Sauveur-le-Vicomte.
  • Contact