Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 11:19

Cette maison, délimitée par l’hôtel Martin de Bouillon et la chasse dite du Vieux-Château appartenait en 1743 au dénommé Guillaume Couppey. En 1781 et 1782 est mentionné « le nommé Le Blanc représentant le sieur Couppey », puis, en 1786, la veuve Couppey, résidant au numéro qui correspondait alors au 21 de la rue Aubert.

export (80)

Il s’agit d’une petite construction de deux travées, ne comportant qu’un étage d’habitation et un étage de combles. Les percements de façade - fenêtre à arc surbaissé et fenêtre de comble à pignon -  sont caractéristiques des constructions valognaises du XVIIIe siècle mais la souche de cheminée massive indique la reprise probable d’un édifice plus ancien.

Valognes-43-rue-des-Religieuses-compress.jpg

L’élévation en moellon de pierre calcaire est recouverte côté rue d’un enduit à décor de « calepinage » ou de « faux appareil » surligné de traits rouges. Ce décor polychrome, qui appartient probablement à la seconde moitié du XIXe siècle, mérite d’être soigneusement conservé. Les huisseries ne sont pas antérieures au XXe siècle mais présentent également un certain intérêt. En dépit de sa modestie, cet édifice offre un bel exemple de bâti urbain du XVIIIe siècle.

Valognes-43-rue-des-Religieuses--compresse-deux.jpg

RETOUR

Partager cet article

Repost 0
closducotentin.over-blog.fr
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • : Ce site présente les actualités proposées par l'équipe du Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin. Il contient également des dossiers documentaires consacrés au patrimoine et à l'histoire de Valognes, Bricquebec et Saint-Sauveur-le-Vicomte.
  • Contact