Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 10:10

024 Maugendre

Le château de Bricquebec par Adolphe Maugendre, vers 1850

C’est en compagnie de l’ « antiquaire » valognais Charles du Hérissier de Gerville que l’artiste anglais John Sell Cotman réalisait, le 22 juillet 1818, l’une parmi les plus belles et les plus anciennes lithographies du château de Bricquebec. Il participait ainsi de l’engouement alors naissant pour les vestiges du passé et le patrimoine du Moyen âge. Bien d’autres artistes à sa suite – en particulier le physicien, artiste et archéologue Théodose Dumoncel – s’essaieront également à cet exercice, laissant ainsi pour la postérité de précieux témoignages sur l’état ancien de la forteresse. Dans la première moitié du XXe siècle encore, André Mare (1885-1932), artiste de renom et contributeur du cubisme, pérennisait cette tradition en offrant à son tour une vue du célèbre donjon, selon un axe qui sera encore repris, après guerre par la peintre et décoratrice Yvonne-Jean Haffen (1895-1993). Mais la ville et son canton furent tout particulièrement marqués par l’activité d’un « enfant du pays », le cherbourgeois Lucien Goubert (1887-1964), qui séjourna à Bricquebec de 1914 à 1920 et vint ultérieurement s’établir sur la commune de Rauville-la-Bigot. Dans une attitude assez nouvelle, propre à divers artistes de sa génération, Goubert croisait dans sa pratique artistique l’impression du photographe aux traits du crayon et de la peinture sur toile. Ses vues animées du marché de Bricquebec côtoient d’autres thèmes d’inspiration, tels que les paysages de chemins bocagers ou les intérieurs de vieilles demeures des environs. Avec une verve supérieure, Michel Adrien Servant (1885-1949) s’attachera lui aussi à mettre en scène les figures de paysans au marché, affairés à leurs transactions. Il représentera également, dans une optique proche du documentaire, la vie des moines de la Trappe, complétant ainsi l’approche paysagère qu’un Adolphe Maugendre (1809-1895) avait, au siècle précédent, donné de l’abbaye. Cette intervention, richement illustrée, sera animée par M. Julien Deshayes, animateur du patrimoine du Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin.

Retour

 

Partager cet article

Repost 0
closducotentin.over-blog.fr
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • : Ce site présente les actualités proposées par l'équipe du Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin. Il contient également des dossiers documentaires consacrés au patrimoine et à l'histoire de Valognes, Bricquebec et Saint-Sauveur-le-Vicomte.
  • Contact