Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 13:17

En contrebas de la nationale 13, sur la rive droite de la rivière de Gloire, émerge de la verdure une chapelle à laquelle s’attache une légende  dorée : "Il y a longtemps, une vieille femme ermite, réputée pour sa sainteté, qui ramassait du bois mort dans la forêt de Brix, trouva une statuette de la Vierge portant l’inscription Notre Dame de Gloire. Elle l’emporta et la rangea chez elle dans son armoire. Le lendemain la statuette avait disparu ; mais en retournant au bois elle la retrouva à où elle l’avait trouvée la veille. Le prodige, qui se renouvela encore le surlendemain, exactement de la même façon, fut interprété par la population et même le clergé, comme un vœu de la Sainte Vierge de voir s’élever un sanctuaire à cet endroit".

P1010901.JPG

Cette légende fondatrice ne renvoie bien entendu à aucune date précise. Eu égard à cette incertitude, d’aucuns ont émis l’hypothèse que cette légende était née au XIXe siècle…. Qu’importe, puisque cette légende existe, elle appartient désormais à la mémoire du lieu.

Concernant le construction de la chapelle actuelle, il existe un acte de fondation datant du 18 octobre 1652, par Pierre Le Roux, chanoine, habitant du Bourg de Valognes. L’inhumation de ce même chanoine dans le chœur de la chapelle en 1659 constitue un indice sérieux d’achèvement de l’édifice. Les éléments du très beau retable en bois polychrome du XVIIe siècle qui fut installé dans l'édifice à cette date, ont malheureusement été retirés pour être sommairement entassés dans une propriété privée.

Les raisons de cette édification étaient avant tout pratiques : les habitants des lieux, trouvant les églises de Valognes et de Négreville trop éloignées, avaient souhaité un lieu de culte plus proche. Une fois construite, il se forma autour de la chapelle une sorte de vie paroissiale, d’autant plus visible que le village prenait de l’importance. La célébration dominicale y sera assurée jusque vers 1860. Au delà n’y fut plus fêtée que l’Assomption le 15 août, puis uniquement les rogations (du latin rogare : demander …l’abondance des fruits de la terre) jusqu’en 1955.

Du reste, et bien que mesurant seulement 16 m sur 6, la chapelle se dotera avec le temps et jusqu’au XIXe siècle, des attributs d’une église paroissiale : cloche, (abritée par un petit campanile à bâtière) ; percement d’une grande baie au-dessus de la porte principale à l’ouest ; porte latérale au sud pour l’accès des fidèles ; fonts baptismaux ; bancellerie  et même tribunes. 

Malgré cette évolution avérée dans sa fonction, la chapelle du Pont à la Vieille continue à poser de nombreux points d’interrogation quant à son architecture, homogène en apparence  seulement : les baies en arc brisé, maladroitement insérées dans la maçonnerie, surtout au Sud, ne sont-elles pas des éléments de remploi ? Les pierres calcaires, taillées en petits blocs réguliers, intégrées au moellon de grès du mur gouttereau Nord, ne renvoient-elles pas à un monument plus ancien, quand on sait que ce type d’appareillage, proche de celui du balnéaire d’Alauna, à subsisté dans la région jusqu’au XIe s. ! Enfin, le chevet à trois pans possède côté sud, un ressaut disgracieux et totalement incompréhensible ….

Or, un acte de 1586, cité par l’Abbé Adam dans son "Etude sur le ville de Valognes" (1912) semble indiquer qu’il existait déjà, avant la fondation de 1652,  un sanctuaire en cet endroit. Il mentionne en effet comment, le 3 août de chaque année, les Cordeliers de Valognes effectuaient un pèlerinage à Notre-Dame de Brix « avec station, à l’aller, à la chapelle du Pont à la Vieille".

En dépit de sa modestie et même de ses imperfections, cette chapelle séduit par son pittoresque autant que par la légende qui s’attache à ses origines. Son entretien contribue à la sauvegarde du patrimoine de la commune de Saint-Joseph et plus largement de tout le Valognais.

A.Vincent, juin 2000

Retour

Partager cet article

Repost 0
closducotentin.over-blog.fr
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • Le blog de closducotentin.over-blog.fr
  • : Ce site présente les actualités proposées par l'équipe du Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin. Il contient également des dossiers documentaires consacrés au patrimoine et à l'histoire de Valognes, Bricquebec et Saint-Sauveur-le-Vicomte.
  • Contact